Informations confinement / Nos agences sont fermées au public mais nous restons joignables par téléphone et email

Une étude de sol pour votre projet de construction dans les Landes

Une étude de sol pour votre projet de construction dans les Landes


Vous avez trouvé un terrain constructible dans les Landes pour votre projet de construction ? Depuis la publication de l’arrêté du 6 août 2020, une étude de sol est obligatoire et doit être annexée au compromis de vente selon la situation du terrain. Qu’est-ce qu’une étude de sol? Qui fait quoi? Maisons d’en France Sud Ouest vous explique tout.

Qu'est-ce qu'une étude de sol?

Il existe plusieurs types d’études de sol selon les projets de construction.

 

Pour une maisons individuelle, l’étude de sol G1-PGC (principes généraux de construction) est nécessaire lors de l’achat d’un terrain constructible selon le secteur. L’étude de sol permet de sécuriser la construction en préconisant le système de fondations adapté à la qualité du sol. Elle détecte tous les risques de mouvements de terrain liés au retrait et gonflement des argiles.

 

L’étude de sol concerne les ventes de terrains constructibles non bâtis permettant la réalisation de maisons individuelles; ainsi que les contrats ayant pour objet des travaux de construction et notamment via un contrat de construction de maison individuelle (le CCMI). Des travaux relatifs à des extensions, garages, dont la superficie est inférieure à 20m² sont exclues de cette obligation si cette nouvelle construction est désolidarisée du bâtiment existant.

Des bureaux d’études géotechniques réalisent ces études de sols. Avant de se déplacer sur le terrain constructible, le bureau d’étude enquête sur le terrain, sa localisation, ses environnements, notamment via le site du BRGM ou georisques.gouv.fr

 

Puis ses techniciens se déplacent sur le terrain constructible en question avec des outils spécialisés comme un pénétromètre dynamique ou une tarière, selon l’étude souhaitée. Le sol est ainsi sondé afin d’évaluer sa qualité, sa résistance et sa compacité. Une longue tige est enfoncée dans le sol, selon une profondeur définie en amont, afin de connaître la capacité du sol à supporter le poids de la maison.

Pour cela, le terrain doit donc être accessible et débroussaillé afin que les engins et outils puissent y accéder sans difficultés. Il est également préférable que la parcelle soit bornée pour un meilleur sondage. Maison construite sur vide-sanitaire ou sur sous-sol, niveau de l’habitation, mitoyenneté future ou non… ces indications sont nécessaires pour un rendu optimal.

 

Ces études de sol G1-PGC sont rendues obligatoires pour une construction de maison individuelle selon les zones géographiques. Une carte d’exposition au phénomène de mouvement de terrain identifie quatre zones différentes :

– exposition forte,

– exposition moyenne,

– exposition faible

– le reste du territoire.

 

L’étude de sol est obligatoire uniquement pour les terrains dans les zones où l’exposition est qualifiée de moyenne ou forte.

Une étude de sol pour quoi faire?

Dans le cadre d’un terrain non bâti, l’étude de sol G1 doit être fournie par le vendeur. Elle permet ainsi de :

déterminer la nature et la qualité du sol,

définir les aléas majeurs liés au sol et au contexte du site,

anticiper les risques et les surcoûts d’une construction sur un terrain,

déterminer le type de fondations adapté à la nature du terrain,

garantir la pérennité du projet.

 

Le rapport de synthèse rassemble ainsi tous les éléments nécessaires à la bonne réalisation du projet de construction.

 

Celui-ci complète la visite technique réalisée par les techniciens de Maisons d’en France Sud Ouest concernant votre construction et préalable à tous les projets. Votre future maison reposera ainsi sur des fondations en totale adéquation avec la nature de votre terrain.